Les 4 courbées

Les 4 courbées

Un petit article aujourd’hui pour vous parler des « 4 courbées dans le coin », une situation de jeu assez particulière. C’est une forme qui n’apparaît pas souvent, donc ça ne devrait clairement pas vous changer la vie.

Cela peut néanmoins apparaître dans des tsumegos, donc il est important de connaître le statut du groupe pour ne pas se faire avoir !


Voici donc la forme en question. On l’appelle en français les 4 courbées. Si vous suivez des forums anglophone vous la trouverez sous le nom de bent four.

Cela ressemble à un seki, non ?

Par exemple, prenons la même forme, mais décalée sur le bord :

Cette dernière est un vrai seki : le groupe noir est vivant sans avoir réellement un œil. Mais alors, si cette forme est un seki, quelle est la différence avec celle dans le coin montrée au début ?

Si c’est à Noir, il ne peut ni jouer en A ni en B :

Sinon cela reviendrait à une forme en 3 et il serait mort sans discussion.

Mais si c’est à blanc de jouer, le fait que la forme soit placée dans le coin lui permet de lancer un ko :

Bon, mais alors cette forme peut mourir par ko ?! En fait c’est mieux que ça, la forme est même morte tout court !

Si on reprend la forme initiale :

On a dit que noir ne peut localement rien faire, il est donc condamné à attendre de voir ce que blanc jouera. Mais ce dernier n’a aucun intérêt à lancer le ko tout de suite pendant la partie. Cela reviendrait à laisser une chance à noir de s’en sortir s’il trouvait de bonnes menaces de ko ! Au contraire, blanc a plutôt intérêt à laisser la forme telle qu’elle.

Un groupe est mort à la fin de la partie si un joueur est en mesure de montrer à son adversaire quels coups permettent de le tuer. Pour ce faire, blanc n’a qu’à protéger toutes ses faiblesses en fin de partie, de sorte que noir n’ait plus une seule menace de ko. Ensuite il peut lancer le ko :

Et noir n’ayant aucune menace de ko, blanc pourra capturer le groupe noir au prochain tour ! Voilà donc pourquoi cette forme des « 4 courbées » dans le coin est morte.


Attention cependant, si en partie réelle, le groupe blanc à l’extérieur est menacé, le ko devra peut-être être lancé pendant la partie !

Blanc est obligé de lancer le ko pendant la partie pour survivre


C’est tout pour les 4 courbées dans le coin ! Oui c’était rapide 🙂

Voici quelques exercices pour vous entraîner à visualiser cette forme. Je vais vous guider car ils ne sont pas forcément évident quand on n’a jamais vu la forme auparavant. Si vous voulez essayer de les faire tout seul, ne descendez pas la page trop bas pour ne pas voir les solutions !

Prenons le premier :

L’objectif est de tuer le groupe blanc. Voyez-vous comment faire ?

*** Solution ***

Il n’y a pas beaucoup de possibilités. Par exemple, si noir joue de la façon suivante :

Blanc vit alors facilement en capturant les 3 pierres :

Une meilleure tentative pour noir est de jouer au point 2-1 :

Si blanc capture les 2 pierres, noir peut alors recapturer derrière :

Et le groupe blanc est mort ! En effet, si blanc joue en 1 :

Noir connecte en 2 et c’est une forme en 3.

Si blanc décide de jouer ailleurs, noir peut tuer le groupe en fin de partie, la forme est la même que les 4 courbées.


Ce problème est un poil plus difficile :

Je vous laisse réfléchir…

*** Solution ***

Voici le bon coup

Si blanc joue en 2 :

À ce stade, noir n’a aucun intérêt à jouer quoi que ça soit pour le moment. Il pourra plus tard réduire les libertés extérieures et capturer le groupe si blanc ne fait rien.

Notez que blanc ne peut jamais jouer en A ici, car il se mettrait tout seul en atari.

Mais alors que peut donc bien tenter blanc ici ? Sa seule option restante est donc de capturer les deux pierres noires, mais on retombe alors sur la position vue plus haute :

Et blanc est mort avec la forme des 4 courbées !

Attention cependant, la forme de la figure suivante ressemble beaucoup à la précédente, et pourtant ici blanc n’est pas mort, c’est un seki !

La pierre marquée d’un carré est un renfort non négligeable qui permet à blanc de vivre par seki, je vous laisse comparer les deux formes pour voir ce que cette pierre apporte (et je suis disponible dans les commentaires si vous avez des questions).


Et voici le dernier problème :

C’est encore à noir de jouer, je vous laisse réfléchir par vous-même si vous le souhaiter, avant de voir la solution.

*** Solution ***

C’est une forme qui ressemble au premier problème. Si noir joue comme ça, blanc vit facilement :

Noir doit donc trouver mieux pour tuer le groupe blanc. Et c’est encore une fois le point 2-1 qui fait mal !

On a l’impression qu’il y a beaucoup d’espace, et que blanc devrait s’en sortir, mais en fait non. Noir peut en effet faire un œil pour tuer après avoir bouché les libertés extérieures  :

De cette façon noir capture le groupe blanc.

Si blanc décide au contraire de faire quelque chose directement, et qu’il joue à l’intérieur, on revient à la forme vue plus haute : blanc est mort ! Gote qui plus est. La pire façon de mourrir.


C’est tout pour les 4 courbées dans le coin ! N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire.

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.